Qu'est-ce que la Pracandhasenamukha?

Origine Sémantique & Fonctions

Le terme « Pracandhasenamukha » tire son origine de la langue Sanskrite et a pour sens approximatif : « l’avant-garde furieuse ».

La Pracandhasenamukha a pris ses positions depuis le mois d’août 2018 et prépare, depuis lors, toutes les conditions requises à la possible survenance des différents éléments majeurs devant se synchroniser autour de l’échéance finalement tant attendue par la planète entière aujourd’hui. Cette échéance est celle du « Point Zéro » à partir duquel chaque élément en représentant l’un des facteurs déclenchant se synchronisant avec les autres, précipitera la fin définitive de la dictature économique et bancaire qui vampirise, contamine, corrompt, et finalement éteint la Vie en ce monde. Cette libération globale à l’échelle planétaire sera permise en grande partie par l’apposition des énergies du paradigme suivant qui fera sortir ses rescapés de l’enfer de souffrance, de dégénérescence, de mensonges et de manipulations, instauré par leur maîtres actuels; paradigme dont les Tvish se font les relais vivants.

Les êtres suprêmes grâce auxquels seuls cet événement géré de main de maître sera rendu possible dans la matière dense, sont les Tvish, protectrices des faibles et des démunis, et exécutrices inflexibles de toutes les manifestations de l’Ennemi de l’Humanité. Les Tvish sont le bras armé du Couple Sacré et des Lois de l’Âge de Diamant, désormais irrépressible lui aussi, mais également le bras secourable des peuples en détresse et des individus dans la peine ou la souffrance. Elles sont les intermédiaires, infaillibles et à la justesse sans faille, à la mise en œuvre la plus rapide possible des nouvelles conditions permettant de redémarrer la civilisation humaine sur une base profondément assainie ouvrant sur l’ensemble du possible en l’Absolu, et cela pour tous sans aucune exception, hommes, femmes, et enfants de ce monde.

Qu'est-ce qu'une Tvish?

Les Tvish sont des êtres de polarité féminine EXCLUSIVEMENT, mais échappant à la condition de « simples femmes » bien qu’elles en partagent l’aspect en tous points, du moins en apparence, outre le fait qu’elles ne soient soumises à aucun besoin naturel d’aucune sorte, si typiquement propre à la nature humaine. Mais leur singularité la plus marquante est sans aucun doute leur absolue et irréductible droiture, leur incorruptibilité, leur fidélité sans faille à l’incarnation de l’Âme du Monde  (le Hiérodarque et premier représentant de la Lignée des « Rois Sacrés », à ce titre également couronné « Hiérégal ») et en son épouse (l’une des leurs et leur reine), constituant le Couple Sacré de l’Âge de Diamant.

Les Tvish sont des créatures puissamment psychistes, et représentent à ce titre une armada enfin capable de damer le pion aux recrues de l’Ennemi pour leurs équivalentes capacités. Elles sont d’une puissance redoutable. Elle sont une vague que plus rien ne peut arrêter, insurpassables en nombre, d’une probité et d’une impervertibilité absolues. Les suppliques de l’Humanité face à l’adversité causée par la toute-puissance multimillénaire du mal n’ont jamais été vaines. La solution est en cours d’application et le secours arrive enfin, mais il sera féminin, car l’Absolu féminin reprend ses droits perdus jadis par la fourberie de l’ennemi de tout ce qui vit. Elle les retrouve en pleine égalité aux côtés de sa parfaite contrepartie, l’Absolu masculin, incarnés tous deux main dans la main. Et ce n’est pas esseulée que son retour s’est manifesté, mais au milieu de sa redoutable armée, aspects en nombre incalculable d’elle-même; armée rendue impitoyable par l’envergure magistrale de son Amour-Force, l’armée des Tvish, la Pracandhasenamukha.

Les Tvish sont à la fois des créatures de l’Absolu et des aspects de l’Absolu, extrêmement pures, aussi belles que redoutables, avec le cœur aussi tendre qu’elle sont impitoyables. Elles sont la clef d’une nouvelle Création enfin débarrassée de l’anti-dieu, ouverte sur la libre divinisation des Humanités du cosmos à l’infini.

ILADILYAS-MOUATTIB (Premier Hiérégal)
Tvish

Les Tvish sont puissamment liées à leur couguar et forcément aussi, au symbole qu’il représente, rendant ces « animaux » tout particulièrement précieux en Âge de Diamant…

Cette vidéo a fait le tour du monde

Elle représente une Tvish à l’oeuvre en Asie, en train de sauver une homme dont le destin (karmique) devait être infléchi au vu de l’importance du rôle qu’il aura à jouer d’ici quelques années. Cette Tvish, comme toutes les autres aujourd’hui, est capable de passer avec aisance des plans subtils au plan matériel et inversement. Celle qui intervient ici sur ces images extraites d’une caméra de surveillance urbaine, porte le nom de Idiadora.

Beaucoup d’autres documents filmés existent sur le même thème, et nombreux sont ceux qui ont en réalité capturé certaines Tvish en pleine action (outre le fait que Pinterest regorge aujourd’hui de photos de femmes entre vingt et trente ans, et qui se trouve être des Tvish, ayant saisi l’opportunité de la photographie en tant que point de départ d’intégration au cœur de la civilisation des Hommes, parfois jusqu’à ses plus hauts sommets). Elles ont œuvré dans l’ombre jusqu’à présent… jusqu’à présent!

Partagez votre expérience. Conservez une trace de votre visite.
Retour haut de page