La loi de Manou.

Ecrivez selon la portée de votre coeur ce qui vous souhaitez offrir à vos lecteurs.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
GARGOUILLE
Membre 7è niveau
Membre 7è niveau
Messages : 479
Inscription : 11 avr. 2019, 19:28
La loi de Manou.

Message par GARGOUILLE » 29 nov. 2019, 14:09

Bonjour à toutes et tous,

Je mets un livre en PDF que je n'ai pas encore lu. (certains verront une "relation" avec l'académie)
Bonne lecture... ;)

.
LoisDeManou.pdf
Michel
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
Mahaujas
Modérateur/-trice
Modérateur/-trice
Messages : 812
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: La loi de Manou.

Message par Mahaujas » 30 nov. 2019, 09:16

OM Michel.

Intéressant à titre documentaire mais n'oubliez pas d'une part que ces écrits ont été produits en Âge de Fer et d'autres part pour une population bien déterminée.

OM OM OM en Unité.

Mahaujas
Serviteur de l'Absolu pour la satisfaction de faire ce qui doit être fait selon les cinq piliers de la perfection, dans l'Amour-Force, l'Humilité-Force et la Compassion-Force, ॐ ॐ ॐ

महौजस्

Avatar de l’utilisateur
GARGOUILLE
Membre 7è niveau
Membre 7è niveau
Messages : 479
Inscription : 11 avr. 2019, 19:28
Re: La loi de Manou.

Message par GARGOUILLE » 30 nov. 2019, 09:34

Bonjour Mahaujas, bonjour à toutes et tous,

Merci pour votre commentaire; mais à l'évocation de l'âge de fer et d'une population déterminée, pouvez vous développer? je ne comprend pas.

Michel

Avatar de l’utilisateur
Mahaujas
Modérateur/-trice
Modérateur/-trice
Messages : 812
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: La loi de Manou.

Message par Mahaujas » 30 nov. 2019, 09:38

OM Michel.

La réponse se trouve dans le livre, je vous invite donc à le découvrir.

OM OM OM en Unité.

Mahaujas
Serviteur de l'Absolu pour la satisfaction de faire ce qui doit être fait selon les cinq piliers de la perfection, dans l'Amour-Force, l'Humilité-Force et la Compassion-Force, ॐ ॐ ॐ

महौजस्

Avatar de l’utilisateur
GARGOUILLE
Membre 7è niveau
Membre 7è niveau
Messages : 479
Inscription : 11 avr. 2019, 19:28
Re: La loi de Manou.

Message par GARGOUILLE » 30 nov. 2019, 09:48

bonjour Mahaujas, bonjour à toutes et tous,

Je vais, de ce pas (ou peut-être plus tard!) lire ce livre. Merci pour la réponse.

Michel

Avatar de l’utilisateur
Vidhayin
Membre 5è niveau
Membre 5è niveau
Messages : 145
Inscription : 01 avr. 2019, 18:11
Re: La loi de Manou.

Message par Vidhayin » 30 nov. 2019, 09:58

OM à tous,

Page 236-237 :

Classes mêlées ; temps de détresse.



1. « Que les trois classes régénérées, se maintenant dans l’accomplissement
de leurs devoirs, étudient les Livres saints ; mais que ce soit un brâhmane qui les
leur explique, et non un membre des deux autres classes : telle est la décision.

2. « Le brâhmane doit connaître les moyens de subsistance prescrits par la
loi pour toutes les classes ; qu’il les déclare aux autres, et se conforme lui-même à
ces règles.

3. « Par sa primogéniture, par la supériorité de son origine, par sa connais-
sance parfaite des Livres sacrés, et par la distinction de son investiture, le brâh-
mane est le seigneur de toutes les classes.


4. « Les classes sacerdotale, militaire et commerçante, sont régénérées tou-
tes trois ; la quatrième, la classe servile, n’a qu’une naissance : il n’y a pas de cin-
quième classe primitive.

5. « Dans toutes les classes, ceux-là seulement qui sont nés, dans l’ordre
direct, de femmes égales à leurs maris sous le rapport de la classe, et vierges au
moment du mariage, doivent être considérés comme appartenant à la même
classe que leurs parents.


6. « Les fils engendrés par des dwidjas mariés avec des femmes appartenant
à la classe qui suit immédiatement la leur, ont été déclarés, par les législateurs,
semblables à leurs pères, mais non de la même classe, et méprisables à cause de
l’infériorité de la naissance de leurs mères .

7. « Telle est la règle immémoriale pour les fils nés de femmes apparte-
nant à la classe qui suit immédiatement celle de leurs maris ; pour les fils nés de
femmes dont la classe est séparée de celle de leurs maris par une ou deux classes
intermédiaires, voici quelle est la règle légale :


8. « Du mariage d’un brâhmane avec une fille vaisyâ naît un fils appelé ambachtha ; avec une fille soûdrâ, un nichâda nommé aussi pârasava ;

9. « De l’union d’un kchatriya avec une fille soûdrâ, naît un être appelé ougra, féroce dans ses actions, se plaisant dans la cruauté, et qui participe de la nature de la classe guerrière et de la classe servile.

10. « Les fils d’un brâhmane marié avec des femmes appartenant aux trois classes inférieures ; ceux d’un kchatriya marié avec des femmes des deux
classes qui viennent après ; celui d’un vaisyâ marié avec une femme de la seule classe inférieure à la sienne : sont regardés tous les six comme vils (apasadas), par rapport aux autres fils.

11. « Du mariage d’un kchatriya et d’une fille brâhmanî naît un fils appelé soûta ; de l’union d’un vaisyâ avec des femmes appartenant aux classes militaire et sacerdotale naissent deux fils nommés mâgadha et vaidéha.

12. « De l’union d’un soûdrâ avec des femmes appartenant aux classes commerçante, militaire et sacerdotale, résultent des fils produits par le mélange impur des classes, et qui sont l’ayogava, le kchattri et le tchandâla, le dernier des mortels.

13. « De même que l’ambachtha et l’ougrâ nés dans l’ordre direct , avec une classe intermédiaire entre celles de leurs parents, sont considérés par la loi
comme pouvant être touchés sans impureté ; de même, le kchattri et le vaidéha, nés dans l’ordre inverse, avec une classe intermédiaire entre celle de leurs parents, peuvent être touchés sans impureté.

1?. « Les fils de dwidjas, ci-dessus mentionnés et nés, dans l’ordre direct, de femmes dont la classe suit immédiatement celle de leurs maris, ou bien en est séparée par une ou deux classes intermédiaires, sont distingués, suivant le degré d’infériorité de la naissance de leurs mères, sous le nom d’anantaras, d’ékântaras, de dwyantaras.
Tu ne partiras en quête de nul autre pouvoir que celui de création de l'Amour-Force Inconditionnel.
Article 106 du Code la Noblesse Orthodole

Avatar de l’utilisateur
GARGOUILLE
Membre 7è niveau
Membre 7è niveau
Messages : 479
Inscription : 11 avr. 2019, 19:28
Re: La loi de Manou.

Message par GARGOUILLE » 30 nov. 2019, 14:21

Bonjour Vidhayin, bonjour à toutes et tous,

A la lecture de votre message, je comprend mieux ce que Mahaujas voulait me faire "découvrir". Ainsi, c'est l'âge de fer pour une population "donnée". La lutte des classes, des intouchables. Effectivement...
Mais je vais le lire et me faire une opinion. Merci pour votre message.

Michel

Avatar de l’utilisateur
GARGOUILLE
Membre 7è niveau
Membre 7è niveau
Messages : 479
Inscription : 11 avr. 2019, 19:28
Re: La loi de Manou.

Message par GARGOUILLE » 03 déc. 2019, 14:08

Bonsoir à toutes et tous,

je reviens sur cette "fameuse" loi de Manou (ou Manu). Je n'ai pas encore commencé à lire ce livre. mais j'ai fait des recherches sur internet, sur YouTube notamment. Je suis "tombé" sur une quarantaine de vidéos de Steph d'Aumaiha à propos des textes (loi de Manu) de René guenon.. je ne ferais aucun commentaire sur ce monsieur que je ne connais pas; mais je vais joindre à ce message cette vidéo qui concerne cette loi de manu (ou Manou) avec les commentaires de Steph d'Aumahia (René Guenon 1921).

René Guenon.

Nota: Vous pouvez voir la "suite" des autres vidéos que je n'ai pas (encore) vu mais qui font partie d'une "étude" de sa part qui ne sont, à mon avis, pas "négligeable". A vous de "voir"...

Michel

Avatar de l’utilisateur
Mahaujas
Modérateur/-trice
Modérateur/-trice
Messages : 812
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: La loi de Manou.

Message par Mahaujas » 03 déc. 2019, 15:40

OM Michel.

Pour info, le titre de l'ouvrage est :

"LOIS DE MANOU MANAVA-DHARMA-SASTRA Traduit du sanscrit et accompagné de notes explicatives par
Auguste Loiseleur-Deslongchamps"

Je cite : "Vous voyez, là aussi c'est très complexe et il faut absolument savoir de quoi on parle et très correctement planter le décors, sans risquer non plus d'exprimer un double-sens, voire un contre-sens (raison pour laquelle le Sanskrit a en partie été abandonné par le Hiérodarque, nombre de mots exprimant tout et son contraire aussi)." tiré de : viewtopic.php?f=8&t=335&p=7662&hilit=sa ... 3%A9#p7662.

J'ajoute qu'à ma connaissance, René Guénon n'était pas brahmane et ne maîtrisait pas le sanskrit.

OM OM OM en Unité.

Mahaujas
Serviteur de l'Absolu pour la satisfaction de faire ce qui doit être fait selon les cinq piliers de la perfection, dans l'Amour-Force, l'Humilité-Force et la Compassion-Force, ॐ ॐ ॐ

महौजस्

Avatar de l’utilisateur
GARGOUILLE
Membre 7è niveau
Membre 7è niveau
Messages : 479
Inscription : 11 avr. 2019, 19:28
Re: La loi de Manou.

Message par GARGOUILLE » 03 déc. 2019, 22:02

Bonsoir Mahaujas, bonsoir à toutes et tous,


Merci pour votre réponse. Il est toujours utile de "planter le décors" pour se diriger dans les méandres de la connaissance si on peut la désigner comme telle. Comme vous l'aurez remarqué je suis un novice dans ce sujet que nous évoquons. Ce n'est donc pas pour "étaler" un savoir mais simplement pour alimenter mes réflexions et on a toujours besoin d'une balise pour se diriger. Vous êtes de bons conseils. Merci.

Michel


Répondre