Le karma

Les questions relatives au site de l'Archimagistère et à ses éventuelles publications, au nouveau paradigme, à la Société des Archalchimistes comme à l'ensemble de leurs corollaires respectifs, sont traitées ici.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Taridaya
Confraternité I
Confraternité I
Messages : 1881
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: Le karma

Message par Taridaya »

ॐ Narayan-Kann,
Narayan-Kann** a écrit : 25 août 2020, 11:33
Taridaya** a écrit : 25 août 2020, 11:18 je crois que ces liens peuvent être aussi incroyablement porteur de belles énergies et que c'est une force aussi pour l'égrégore ;)
Les liens karmique... ? 🙄 Difficilement. Il faut faire attention, ils ont très souvent tendance à induire des préférences personnelles qui poussent souvent à entrer dans le cadre du cas particulier au détriment du cas général.
Pour qu'ils soient effectivement évolutifs, il est indispensable qu'ils soient réellement transcendés en liens de nature plus hiérosophique comme le mentionne Mahaujas.
Je comprends oui.
En disant cela je pensais au fait que certains membres de la Confraternité sont nés après la réforme du karma et que l'Energie dans laquelle ils sont arrivés bénéficient à l'égrégore et facilite, favorise peut-être, pour ceux qui sont issus de l'Âge de Fer, une sorte de mise à niveau de la vibration ? Je vois bien combien cela peut sembler lourd ou injuste à leur encontre, mais j'ose espérer que nous équilibrons différemment et joliment cette part vibratoire ?
Merci encore 🙏
En Unité
OM OM OM
Soyons, tous, ensemble, et unis, les Héros des Temps Orthodols.
Jusqu'à ce que la peur elle-même craigne notre propre courage !
Avatar de l’utilisateur
Narayan-Kann
Confraternité I26
Confraternité I26
Messages : 784
Inscription : 01 avr. 2019, 19:41
Re : Le karma

Message par Narayan-Kann »

OM Taridaya,
Taridaya** a écrit : 25 août 2020, 11:45 certains membres de la Confraternité sont nés après la réforme du karma
La gestion de l'énergie karmique par des aspects de l'Absolu est un phénomène très récent, qui date de 2013.
Il ne me semble pas encore exister de membre de la Confraternité qui soit si jeune, mais dans quelques années, pourquoi pas... 😄
Après je ne sais pas si ça changera vraiment quelque chose.

Mais vous faîte peut-être référence à ceux qui sont nés en Âge d'Or (donc après 1986) ?
Un corps né dans un Âge Cosmique (on n'a pas encore de membre nés en Âge de Diamant, ils auraient 10 ans, c'est aussi encore un peu jeune) intègre des éléments structurels qui peuvent faire gérer certaines évolutions vibratoire de manière différente.

Un corps d'Age de Fer peut avoir plus de mal à suivre certaines montées d'énergie qu'un corps d'Âge d'Or.
Par contre, dans leur prochaine incarnation, ceux qui ont actuellement un corps d'Age de Fer auront un corps d'Age de Diamant, et ceux qui ont actuellement un corps d'Age d'Or le conserveront (forcément) pendant que vous en aurez un tout neuf et tout beau, du coup la tendance s'inversera, et ainsi de suite à l'infini... 😄

OM OM OM
Avatar de l’utilisateur
Taridaya
Confraternité I
Confraternité I
Messages : 1881
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: Le karma

Message par Taridaya »

OM Narayan-Kann,

Oh et bien au temps pour moi ! :) Je pensais que la réforme du karma venait avec l'Âge d'or :?
Merci pour la rectification, elle est d'importance.
Même si la valeur n'attend pas le nombre des années, je crois que 2013 est effectivement un peu proche pour la Confraternité :D même si certains incarnés de cet âge sont sûrement en Chemin vers nous...
En Unité
OM OM OM
Soyons, tous, ensemble, et unis, les Héros des Temps Orthodols.
Jusqu'à ce que la peur elle-même craigne notre propre courage !
Avatar de l’utilisateur
Narayan-Kann
Confraternité I26
Confraternité I26
Messages : 784
Inscription : 01 avr. 2019, 19:41
Re: Le karma

Message par Narayan-Kann »

OM Taridaya,

Ce que l'Âge d'Or a surtout changé par rapport au karma, c'est qu'avant (donc en Âge de Fer plus particulièrement, mais dans tous les autres Âges de la Chute aussi) c'était (presque) exclusivement le karma qui déterminait le devenir des âmes, autant que leur "destin" quelque part.

Avec le retour de l'Âge d'Or, la donne a changé à ce niveau, et le karma n'a plus eu autant de pouvoir sur ce devenir là (on a parlé à partir de ce moment là de la "loi d'évolution des âmes", en lieu et place de la "loi du karma"), même s'il était encore à ce moment là géré par les forces du Chaos Perverti (d'une manière ou d'une autre, même si les Seigneurs du Karma ont été dissous à peu près en même temps que l'entrée en Âge d'Or, je n'ai plus la date exacte, peut-être un peu avant) l'Absolu n'ayant pas eu de véritable prise sur les énergies karmique avant mai 2013.

OM OM OM
Avatar de l’utilisateur
Taridaya
Confraternité I
Confraternité I
Messages : 1881
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: Le karma

Message par Taridaya »

Bonjour à toutes et tous,

Il a été question ici et là des maladies karmiques, et me viennent plusieurs questions.
Sont-elles le résultat du karma perverti et n'existent-elles donc que ds ce cadre ou alors sont-elles amenées à perdurer en Apolytocratie installée confortablement, pour l'éventuelle intention évolutive contenue en son expression (parce que "la maladie cherche à me guérir" pour reprendre Dransart) ?
En Âge de Fer pouvait-on échapper à ce karma ? Et pour ceux qui sont nés en Âge de Fer et qui connaissent maintenant l'Âge de Diamant est-il possible d'échapper à ce karma ou faut-il obligatoirement avoir la maladie pour ensuite transmuter ce qui doit l'être ?
Une maladie karmique est-elle obligatoirement potentiellement grave et/ou mortelle ?
Merci de vos lumières
Bonne journée à chacun(e) 🌦
Soyons, tous, ensemble, et unis, les Héros des Temps Orthodols.
Jusqu'à ce que la peur elle-même craigne notre propre courage !
Avatar de l’utilisateur
Pracandhasenamukha
Section de Liaison
Section de Liaison
Messages : 3401
Inscription : 29 mars 2019, 22:16
Re: Le karma

Message par Pracandhasenamukha »

Bonjour Taridaya,

Ca c'est l'une des questions les plus complexes qui existent.
Il faut comprendre que la "maladie" est la partie terminale d'un processus de correction énergétique (d'où la citation de Dransart). La "maladie karmique" est donc aussi un processus de correction, mais de correction karmique. Sur base d'un karma perverti, la correction l'est aussi et ne corrige rien du tout, contrairement à un processus hypothétiquement identique dans le cadre d'une expression droite, tant pour le karma que pour la correction.
Donc oui, la maladie karmique interviendra encore, mais dans les cas extrêmes pour une âme refusant obstinément d'entendre la nécessité d'une rectification de sa part, d'un problème la mettant en péril quant au maintien de son droit à l'incarnation. Ca intervient dans le cadre des "trois avertissements des Âges Chrysadamantins" :
  • Le premier est l'intuition face à la nécessité de corriger quelque chose.
  • Le deuxième, c'est la parole clairement exprimée dans le même sens, d'où et de qui qu'elle vienne.
  • Le troisième est la maladie.
Si là le refus reste obstiné (je parle bien de refus et non de mécompréhension), alors il y a retrait de l'incarnation pour mettre l'âme devant le Miroir de Vérité et ses propres refus comme devant leurs conséquences.

Les circonstances-mêmes d'expression de la "maladie" en Âge de Diamant n'ont rien de commun avec celles de l'Âge de Fer.
En Âge de Fer, il y a trois manière d'échapper à son karma :
  1. Le refuser tout simplement, mais c'est quasiment impossible au commun des mortels, vue l'ignorance généralisée des fondements de l'existence qui est celle de tout un chacun, en plus de la grande difficulté de pouvoir ne ressentir AUCUNE forme de quelque culpabilité que ce soit sur aucun plan.
  2. Faire de soi un agent de karma pour faire payer ceux des autres, alourdissant conséquemment le sien propre mais échappant à son paiement tant que les termes du pacte sont respectés.
  3. Faire un pacte avec les Hiérarchies du Mal, enfin surtout avec les Maîtres du Karma, pour transférer son karma sur quelqu'un d'autre qui le paiera à votre place.
Vous voyez, il y a JAMAIS de solution valable en Âge de Fer, du moins aucune qui ne vous apporte pas d'autres problèmes encore plus importants.
Et pour ceux qui sont nés en Âge de Fer et qui connaissent maintenant l'Âge de Diamant est-il possible d'échapper à ce karma ou faut-il obligatoirement avoir la maladie pour ensuite transmuter ce qui doit l'être ?
Tout est question de compréhension et d'acceptation, ce dernier étant souvent le plus difficile à consentir parfois.
Le karma actuel n'a plus RIEN à voir avec celui de l'Âge de Fer. Les règles du jeu sont donc complètement différentes. Mais la suspension du droit à l'incarnation reste toujours une possible éventualité, majoritairement dans deux cas précis :
  1. Lorsque l'âme se campe dans un refus obstiné d'évolution, se cabrant généralement face à l'injustice que représente ce qu'on lui fait subir selon son appréciation.
  2. Lorsque les circonstances de la vie ne sont plus capables de représenter l'enseignement nécessaire à l'évolution de l'âme via la personnalité, rendant l'incarnation inutile ou obsolète.
Les gens voient ça comme la mort. Nous, nous voyons ça comme l'annulation des vacances et le retour chez soi pour retourner d'urgence à l'école.

Mais lorsque naît la compréhension, la menace de la sanction disparaît. Des gens ont guéri spontanément de maladies qui étaient en train de les tuer, même à quelques heures de la mort, le rétablissement se fait de manière miraculeuse, comme si de rien n'était.
Nous avons connu, il y a quelques années, une petite fille qui était l'incarnation d'une âme prédatrice féroce, naît très rapidement après l'assassinat de son corps précédant. Son regard était glacial et meurtrier. Le Hiérodarque a proféré une menace de sanction de fin d'incarnation imminente... SI il n'y avait pas de changement de cap à 180°. Le contexte n'était pas facile, et pour planter le décor, disons que cette petite-fille était la demi-sœur de l'incarnation du démon Lilith (ayant pourtant franchi la frontière de l'Âge d'Or puis de celle de l'Âge de Diamant dû à un certain nombre de promesses faites et plus ou moins bien tenues), alors que dans la même famille était pourtant né un aspect majeur de l'Absolu (rendant les relations familiales parfois orageuses). Toujours est-il que la petite fille en question, à la santé fragile, a dit à sa mère qu'il ne fallait pas qu'elle soit triste, mais qu'elle allait bientôt mourir, connaissant (quelque part) la sanction prononcée à son encontre. Là, nous lui avons expliqué qu'il suffisait de faire marche-arrière, qu'il ne s'agissait pas d'une fatalité, que l'issue serait entièrement le fait de son choix. Elle a su saisir sa chance et changer. Son regard aussi a changé, beaucoup, et elle a donc renoncé à son expression précédente. Sa santé s'est renforcée et la sanction a été annulée. Elle est aujourd'hui une Amie véritable du Hiérodarque.

TOUT est possible, car TOUT est une question de choix, et d'acceptation, là où la révolte ne mène nulle part, alors que certaines âmes préfèrent la dissolution plutôt que faire volte-face.
La Pracandhasenamukha

Publication anonyme
Les arguments avancés correspondent à des informations requises et ne sont pas sujets à discrédits. Ils sont à prendre en l'état et pour ce qu'ils valent aux yeux de ceux qui en prennent connaissance. Toute attitude gratuitement contestataire sera censurée, et les "trolls" seront bannis du forum.
Contactez un administrateur du forum: Portail des Contacts
Avatar de l’utilisateur
Taridaya
Confraternité I
Confraternité I
Messages : 1881
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: Le karma

Message par Taridaya »

Bonjour à toutes et tous,

Merci pour votre réponse qui permet de réfléchir mieux, d'autres questions viendront certainement.🙂
En attendant, vous serez-t-il possible de donner un exemple concret pour illustrer ceci, (c'est ma façon la plus simple de fonctionner et de comprendre 😶), s'il vous plaît ? :
Pracandhasenamukha a écrit : 21 janv. 2021, 11:59Lorsque les circonstances de la vie ne sont plus capables de représenter l'enseignement nécessaire à l'évolution de l'âme via la personnalité, rendant l'incarnation inutile ou obsolète.
Merci pour vos patiences
Bonne fin de journée à chacun(e) 🌥
Soyons, tous, ensemble, et unis, les Héros des Temps Orthodols.
Jusqu'à ce que la peur elle-même craigne notre propre courage !
Avatar de l’utilisateur
Pracandhasenamukha
Section de Liaison
Section de Liaison
Messages : 3401
Inscription : 29 mars 2019, 22:16
Re: Le karma

Message par Pracandhasenamukha »

Par exemple, si quelqu'un a à ce point rigidifié son mental autour d'une vision erronée de la réalité mais qui l'arrange, que quoi qu'il lui soit dit ou montré, est réinterprété à l'exact inverse de ce qu'il s'est réellement passé, et qu'ainsi, le vécu lui-même, en termes de sens, ne peut plus pénétrer l'esprit. Ca peut prendre toutes les nuances du monde, la réinterprétation du vécu est à 100% orientée vers ce qui conforte la personne ds son erreur préférée.
La Pracandhasenamukha

Publication anonyme
Les arguments avancés correspondent à des informations requises et ne sont pas sujets à discrédits. Ils sont à prendre en l'état et pour ce qu'ils valent aux yeux de ceux qui en prennent connaissance. Toute attitude gratuitement contestataire sera censurée, et les "trolls" seront bannis du forum.
Contactez un administrateur du forum: Portail des Contacts
Avatar de l’utilisateur
Taridaya
Confraternité I
Confraternité I
Messages : 1881
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: Le karma

Message par Taridaya »

Bonjour à toutes et tous,

Je ne suis pas sûre de comprendre en fait, parce que j'aurais rangé votre exemple ds la première catégorie ?
Lorsque l'âme se campe dans un refus obstiné d'évolution
Pour
Lorsque les circonstances de la vie ne sont plus capables de représenter l'enseignement nécessaire à l'évolution de l'âme via la personnalité, rendant l'incarnation inutile ou obsolète.
je l'interprète comme la limite atteinte par une incarnation donnée au sein d'une personnalité transitoire. C'est l'épuisement de l'incarnation à faire et refaire et n'avoir plus de marge de manœuvre évolutive ? C'est buter contre soi-même, en soi-même ? Est-ce une compréhension complètement fausse ? Même si je sens bien qu'il y a aussi autre chose.
Si cela vous est possible, pourriez-vous m'aider à mieux cerner la chose ?
Bonne journée à chacun(e) 🌤
Soyons, tous, ensemble, et unis, les Héros des Temps Orthodols.
Jusqu'à ce que la peur elle-même craigne notre propre courage !
Avatar de l’utilisateur
Mahaujas
Confraternité I13
Confraternité I13
Messages : 2254
Inscription : 01 avr. 2019, 14:31
Re: Le karma

Message par Mahaujas »

Bonjour Taridaya.

Je pense que l'écueil évoqué est une incapacité de l'âme à exploiter les expériences fournies par la Vie pour en tirer un enseignement lui permettant d'évoluer, cette incapacité pouvant être volontaire ou non, ce qui ne change rien à la situation qui la place dans une impasse évolutive et nécessite donc une sortie de l'incarnation afin de lui préparer des conditions plus aptes à son évolution.
Il me semble pour ma part mais ce n'est que ma vision des choses que la Vie est suffisamment riche que pour offrir un panel d'expérience assez large à chaque âme lui permettant de poursuivre son évolution, encore faut-il qu'elle le veuille, je pense donc que le blocage provient essentiellement d'un postionnement inapproprié de l'âme, la responsabilité lui incombe donc totalement.

En Unité.

Mahaujas
Serviteur de l'Absolu pour la satisfaction de faire ce qui doit être fait selon les cinq piliers de la perfection, dans l'Amour-Force, l'Humilité-Force et la Compassion-Force, ॐ ॐ ॐ

महौजस्

Répondre