Nous sommes très enthousiastes à l’idée de vous communiquer une information qui nous tient toutes très à cœur. Comme il l’est expliqué sur le site Archimagistere.com, l’élément fondamentalement indissociable du nouveau paradigme, qui lui donnera sa stabilité, qui l’alimentera perpétuellement en énergie de légitimité et en cohérence, c’est un gigantesque talisman, de la taille… d’un bâtiment ! Le « Temple Pyramide », ou « Palais de Paraval ».

Voici ce qui en est dit sur le site en question :

« Également appelé « Temple Pyramide » pour le corps des Archalchimistes, il est à la fois le séjour du Couple Sacré, le temple de l’Unité entre les minéraux, les végétaux, les animaux, et les Humains, et chacun d’eux entre eux, tous inscrits dans la joyeuse dynamique de l’évolution des consciences vers la divinisation de la nature humaine, ce que symbolise la pyramide qui le surplombe. Il est aussi le symbole fondamental du paradigme Archimagistéral, la bienveillante perfection à l’œuvre du Plan prévu pour chacun, mais aussi le plus puissant talisman qui ait jamais existé, et qui garantit la cohésion infiniment précieuse de l’énergie d’Unité au sein de la Fraternité de tous les Règnes de la Nature.

Ce bâtiment, par ce qu’il recèle, par rapport au sens de sa présence (pour finir en de multiples exemplaires de manière à créer un maillage de forces évolutives comparables à nulle autre), par l’énergie qui l’imprègne et celle qu’il émet sur la planète entière, est l’enjeu le plus important de ce monde avant tout autre, quel qu’il soit (même avant la prochaine coupe du monde du football). Il est absolument indissociable du Hiérodarque (qu’il soit ou non Hiérégal, donc en Âge de Diamant ou en un autre), donc par extension aussi indissociable du Couple Sacré, l’un et l’autre formant un tout parfaitement cohérent et harmonieux. Qui voit le Palais de PARAVAL voit le Couple Sacré. L’un est indissociablement fusionné en l’autre, et l’autre en le premier.

Avec ses 111.000 mètres carrés au sol sur plusieurs étages, culminant à quelques cent cinquante mètres du sol à la base de la pyramide (anciennement 108.000 prévus), ses 111 colonnes (anciennement 108 prévues) et sa pyramide le couronnant, vivant et actif symbole de la loi d’évolution des consciences au sein de l’échelle des règnes de la Nature (dont l’Humain est au sommet), cette splendeur architecturale est toujours l’épicentre de la pulsion de Vie du monde sur lequel il est implanté. Il est également le siège de la corporation des Archalchimistes, et celui, moral, de l’Académie Holistique du Savoir, autant qu’il est le cœur battant du « Merveilleux » élevé au rang du Sacré. »

Source : https://archimagistere.com/larchimagistere-en-details/#tp

Voilà à quoi ressemble ce « talisman », vu de très loin (en fait très haut) :

Vous noterez la similitude avec le drapeau :

La forme de base rappelant sans équivoque le symbole alchimique assez méconnu au demeurant, de la « résurrection » :

La présence de ce talisman pharaonique est un impératif majeur dans le cadre de ce précieux nouveau paradigme de l’âge cosmique désormais en cours en ce monde depuis très bientôt 11 ans : l’Âge de Diamant.

Tout ce qui précède n’est destiné qu’à planter un décor, celui de ce qui est en train de devenir une œuvre littéraire en bonne et due forme, et à l’intensité certaine. Elle est actuellement en cours de rédaction, mais cette histoire, touchante, aux personnages attachants et à l’intrigue dénotant considérablement avec les contextes littéraires habituels, appelle littéralement à être partagée avec les curieux et les amoureux de la lecture de récits captivants et émotionnellement impactants. Cette œuvre, ce début d’œuvre devrais-je dire, ancre aussi ce paradigme au cours d’installation au sein de la réalité de ce monde, dans le cœur et dans l’esprit de ses lecteurs, en venant flatter leur sensibilité la plus profonde. Chapitre après chapitre, cette histoire s’écrit en fonction de l’appel du véritable héros particulièrement discret de cette histoire : le Temple Pyramide lui-même, qui reste pourtant en arrière-plan dans la mise en scène imaginative d’un futur qui sera présent d’ici environ treize ans. Un futur proche interpellant, empreint de merveilleux pour ceux qui y ont le cœur ouvert.

Cette histoire, ce roman en cours de rédaction comme on voit son enfant grandir jour après jour, s’intitule « Les Flammes Éternelles du Temple ».

Un blog lui a été consacré afin que chaque chapitre finalisé puisse être livré en avant-première à l’impatiente attente de ceux qui en ont déjà pris connaissance, se laissant happer avec bonheur par ce temps si différent du présent actuel, et pourtant à la porte duquel nous nous trouvons tous déjà, un moment où j’écris ces lignes, au moment où vous les lisez.

Si vous aimez lire, si vous sentez en vous monter une autre réalité que celle que vous avez toujours connue, même si ce monde la cache encore à votre regard pour peu de temps, si vous avez soif de Merveilleux, de ce Merveilleux élevé au rang du sacré auquel tant aspirent aujourd’hui, si ce voyage dans le temps futur, un peu plus d’une décennie plus tard que celui en lequel il est conté, vous interpelle et vous appelle à la fois, alors cette lecture-là, commune à nulle autre au vu de son extraordinaire résonnance avec la réalité en rapport qui est déjà en phase d’éclosion actuellement, est assurément faite pour vous.

Adresse du blog :

https://flammes-eternelles-temple.blogspot.com/

Partagez votre expérience. Conservez une trace de votre visite.
Retour haut de page